Paris

Kategorie: Geografia (celkem: 1046 referátù a seminárek)

Informace o referátu:

  • Pøidal/a: anonymous
  • Datum pøidání: 23. února 2007
  • Zobrazeno: 1728×

Pøíbuzná témata



Paris

Qu´est que c´est Paris? C´est la capitale de la France.
Quelle est la population? Enviro 10 000 000 d´habitants
Quelle est l´étendue? 1 200 km2

Quelle est l´histoire de Paris?

Le site de Paris

La ville est établie sur un site qui est privilégié. A l'intersection de deux rivières, la Seine et la Bièvre, le site est couvert de forêts et de marais. On y trouve des castors, des loutres, des ours, des loups.. Le sous-sol est riche en gypse (avec lequel on fait du plâtre) en sables, en pierre à bâtir (qui a servi à construire l'esssentiel de la ville). Enfin il est situé à l'intersection de la Seine, voie commerciale fluviale et de la grande route nord-sud par laquelle transitait notamment l'étain anglais. On trouve des traces d'occupation de la région qui remontent jusqu'au la préhistoire mais il semblerait que les premiers habitants s'y soient établis il y a environ 3000 ans. Toutefois comme il n'en reste vraiment pas grand-chose (sinon peut-être au Musée de l'Homme), passons directement à Lutèce. Le Paris ancien

Paris est né sur la plus grande des îles qui composent l'actuelle île de la Cité (qui est à l'origine constituée de 5 îlots successivement rattachés à l'île principale). Les rives de la Seine étaient alors largement inoccupées. Les crues annuelles de la Seine rendaient la rive droite peu accueillante. La rive gauche, plus élevée était à l'abri des eaux.Ce n'etait pas un site très confortable car les crues de la Seine sont assez fréquentes et devaient recouvrir les îles qui étaient beaucoup plus basses qu'aujourd'hui. La Seine était peu profonde ce qui fait qu'il était possible à certaines époques de la franchir à gué. Au fil des siècles le cours en a été rétréci et les berges se sont exhaussées ce qui a beaucoup augmenté la profondeur du fleuve. C'est seulement après l'invasion romaine en -52 que la rive gauche (sud) commença à être habitée. La rive droite (nord) était alors couverte de marais qui la rendaient peu accueillante (d'où le nom du quartier du Marais). On trouvait toutefois vraisemblablement des temples dédiés à Mars et Mercure au sommet de la butte Montmartre ainsi qu'un cimetiére qui deviendra ultérieurement célèbre le long de la route Nord. Quelques artisans isolés étaient également vraisemblablement également installés sur cette rive.

Sur la rive gauche, on trouvait un vaste théâtre (les arènes de Lutèce), ainsi que divers temples dont un temple d'Isis situé à l'emplacement qu'occupera ensuite l'abbaye de Saint-Germain des Prés (de très nombreux lieux de culte chrétiens ont été bâtis sur l'emplacement de temples païens afin de faciliter la conversion des foules). A cette époque, on utilisait déjà les gisements de gypse du sud-est de Paris pour extraire du plâtre. Les construcions courantes sont en bois, seuls quelques temples ou palais sont en pierre. L'enceinte gallo-romaine

Lorsque l'empire romain commença à faiblir, Paris eut à subir des attaques barbares et les habitants de la rive gauche se réfugièrent sur l'île qui fut fortifiée. Comme ils étaient pressés, de nombreux bâtiments romains inutilisés dont les Arènes furent en partie démontés pour fournir les pierres nécéssaires aux fortifications. Il ne reste rien de cette première enceinte de Paris mais la rue de la Colombe porte une double rangée de pavés qui en matérialise le tracé (voir au passage la jolie légende qui a donné son nom à cette rue). En se rendant sur place, on se rend compte à quel point l'île s'est agrandie depuis cette époque.

C'est vers le IIIième siècle que le christianisme fait son apparition à Paris en la personne de St. Denis qui serait selon la tradition le premier évèque de la ville. A partir de ce moment, les autels antiques (gaulois, romains et égyptiens) disparaissent pour laisser la place au nouveau dieu unique. Les invasions

Au Vième siècle, les Huns, dirigés par Attila arrivent jusqu'au Paris. La population, motivée par une jeune religieuse du nom de Geneviève fit face et repoussa l'attaque. Devenue sainte Geneviève par la suite, elle est devenue en reconnaissance de tous les services qu'elle a rendu à la ville la patronne de Paris. C'est elle qui fonda la basilique Saint-Denis qui deviendra la tombe de la plupart des rois de France. Un monument (assez moche) à sa mémoire est visible sur le pont de la Tournelle. A la fin du Vè siècle, c'est au tour des Francs venus d'outre-Rhin d'envahir la France. Leur chef, Clovis est convaincu par l'évèque de Reims d'épouser une chrétienne. Lui même converti au christianisme, il est reconnu comme roi par les cités de Gaule. A sa mort, le royaume qu'il a conquis est divisé entre ses fils, Théodoric, Clotaire, Chlodomir et Childebert. Ce dernier héritant de Paris. A la mort de Chlodomir, Childebert et Clotaire décident d'éliminer ses enfants pour se partager son royaume (Orléans). Deux sont massacrés mais le plus jeune, Chlodoald, parvint à s'enfuir et entra dans un monastère sur la rive gauche de Paris.

C'est lui qui par la suite deviendra saint Cloud (en mémoire duquel on a baptisé la porte de saint Cloud au sud ouest de Paris). Pendant que l'empire s'effrite, Paris est administré par des comtes qui gouvernaient la ville secondés par des échevins, des magistrats nommés avec l'assentiment des bourgeois. Dans la ville, où les rois carolingiens ne passent que de temps en temps, tout ce que les habitants ont à redouter sont quelques innondations ou la maladie. La cité est en paix. En 845, Paris est à nouveau attaquée. Les vickings Normands sont arrivés jusque la et entreprennent un pillage de la rive gauche, les habitants s'étant retranchés dans la Cité (l'île). L'empereur Charles le Chauve venu camper au pied de Montmartre achète finalement leur départ. Mais ce n'est qu'une accalmie. En 861, ils reviennent et pillent une nouvelle fois Saint-Germain des prés qui avait été précipitament vidé de ses reliques par les religieux (les reliques étaient à l'époque le bien le plus précieux des églises et étaient systématiquement mises à l'abri en premier) avant de se retirer à nouveau. Pour consolider les défenses de la ville, Charles le Chauve bâtit donc un pont fortifié en aval de la Cité (plus ou moins à l'emplacement de la passerelle des Arts actuelle). Mais en 885, lorsque les Normands reviennent par le fleuve, ils finissent par passer le pont et pénètrent dans la Cité où on les repousse à grand-peine. Finalement les Normands s'installeront en normandie et cesseront de dévaster le pays. Au moyen-âge, les zones d'urbanisation s'inversent. C'est sur la rive droite et non plus la rive gauche que la ville se développe en priorité. L'enceinte Philippe Auguste

Cette enceinte bâtie de 1190 à 1213 était destinée à protéger Paris et ses 190 000 habitants pendant que le roi allait pourfendre l'infidèle dans le cadre de la troisième croisade. L'enceinte de la rive droite fût bâtie aux frais des parisiens au départ du roi et était bien plus large que le Paris d'alors. Outre la ville, elle protégeait également des terrains inhabités, des champs et des prés. Rive gauche, l'enceinte fût financée par le roi à son retour des croisades (et pour cause, elle était nettement plus petite). Paris conserva cette enceinte pendant un siècle et demi. Pendant ce temps, la ville s'agrandit et de nouvelles agglomérations se développèrent à l'extérieur de ses murs.

L'enceinte était mal entretenue et fut restaurée par Etienne Marcel, prévôt des marchands qui gouverna la ville après la capture en 1356 du Roi Jean le Bon à la bataille de Poitiers (qui opposait français et anglais). Dans la foulée il entama la construction d'une nouvelle enceinte, géra la ville de manière particulièrement efficace et tenta (sans succès) de prendre le pouvoir au profit des anglais (ce qui lui coûta la vie). Ses talents de gestionnaire lui valurent toutefois une statue équestre sur le quai de l'hôtel de Ville, le long de la mairie de Paris. L'enceinte Charles V

Les travaux entamés par Etienne Marcel sont poursuivis par Charles V. Cette nouvelle enceinte agrandissait l'enceinte Philippe Auguste sur la rive droite (où Paris s'était beaucoup développé) et conservait l'ancien tracé sur la rive gauche. L'enceinte Louis XIII

Entamée par François Ier, Henri II et Charles IX, cette nouvelle enceinte sera achevée par Louis XIII. Elle se contente d'agrandir l'enceinte précédente par l'ouest afin d'y inclure quelques nouveaux quartiers (notamment les Tuileries et Saint-Honoré).

Les quarties à Paris

ü Beaubourg et Les Halles
ü Chaillot
ü Champs-Elysées
ü Ile – St. Louis
ü Ile de la Cité
ü Invalides avec La Tour Eiffel
ü Jardins de Planes
ü La quartier latin
ü Luxembourg
ü Marais
ü Montparnasse
ü Opéra
ü St-Germain-des-Prés
ü Tuilieres

Le transport à Paris

Les transports à Paris sont : - le métro de RATP
- le train R.E.R
- le bus

Quelle monument est intéressant pour visiter?

La Tour Eiffel

Construite par l'ingénieur Gustave Eiffel en 1889 pour l'Exposition Universelle. Haute de 317m, elle comporte 3 étages et abrite à son sommet les émetteurs de radio et de télévision de la capitale.
Les machineries (aux sous-sols des piliers Ouest et Est) : visite des machineries des ascenseurs de 1899, étonnant spectacle rappelant le monde de Jules Verne.

1er ETAGE: 57 METRES

Observatoire des mouvements du sommet de la Tour Eiffel. Kiosque de présentation des éléments évoquant le mythe peinture de la Tour Eiffel. L'espace CINEIFFEL : il offre un panorama exceptionnel de vues de la Tour Eiffel. Boutiques Souvenirs. Restaurant "Altitude 95" (01.45.55.20.04). Bureau de poste, timbrage spécial "Paris Tour Eiffel". Galerie panoramique sur les Monuments de Paris.

Salle Gustave Eiffel au 1er étage :

Salon de réception ou de conférence. Vue panoramique sur Paris. 2e ETAGE : 115 METRES

Panorama sur Paris. Télescopes, boutiques. Vitrines animées sur le fonctionnement des ascenseurs. 3e ETAGE : 276 METRES

Vue panoramique exceptionnelle de jour et de nuit sur Paris et ses environs.

Reconstitution du bureau de Gustave Eiffel recevant Thomas Edison. Tables panoramiques et d'orientation. Dioramas présentant l'histoire de cet étage.

Arc de Triomphe

Symbole de l'épopée napoléonienne. Admirable perspective sur Paris, avec en premier plan, les douze grandes avenues rayonnant en étoile. Projection vidéo "les grandes heures de l'Arc de Triomphe" toutes les dix minutes.

Notre Dame

Notre-Dame-de-Paris construite de 1163 à 1330, chef-d'oeuvre de l'art gothique français, restaurée au XIXe siécle par Viollet-Le-Duc, témoin des grandes heures de l'Histoire de France.
Sacré-Coeur
Basilique de style byzantin, élevée à la fin du XIXe siècle, achevée en 1914. En plein coeur d'un village du XIXe siècle, des peintres, sculpteurs et poètes. Panorama de 50 km de rayon sur la capitale.

Quelle place est le plus très intéressante?

Place de la Bastille

Cette place est célèbre essentiellement pour sa colonne de juillet qui a été érigée en 1833 par Alavoine à la gloire des citoyens qui combattirent pour la défense des libertés publiques. Elle repose sur un soubassement dans lequel sont installés les restes de plus de 500 victimes des révolutions de 1830 et 1848. A son sommet, le Génie de la Liberté, en bronze doré, est l'oeuvre de Dumont.

Place de la Concorde

Construite par l'architecte de Louis XV, Gabriel, de 1755 à 1775, elle est de forme octogonale. Elle fût le lieu de grands évènements telle que l'exécution de Louis XVI.Avec l'obélisque au centre offert par le vice-roi d'Egypte à Charles X, ses statues et son étendue majestueuse, la Place de la Concorde est l'une des plus belles de Paris.
Les colonnes rostrales de la place ont été rénovées en 1995. Voir ses perspectives magnifiques de la voie triomphale vers l'Arc de Triomphe et la Défense, vers le Grand Louvre.
Belle vue aussi vers la Madeleine et le Palais-Bourbon.

Place Charles-de-Gaulle

Cette place s'est longtemps appelée place de L'Etoile à cause du rayonnement géométrique des douze avenues qui partent de la place tracée au sommet de l'ancienne colline du Roule et qui convergent toutes vers l'Arc de Triomphe.

La Place de l'Etoile a pris le nom de Charles-de-Gaulle à la mort du Général de Gaulle en 1970.

Pourqoi choisir Paris?

· Paris, lieu d'accueil privilégié des centres de décision · 15 800 sièges sociaux au total · la moitié des sièges sociaux des 250 premières entreprises françaises (AXA, PSA, Alcatel, Société Générale des Eaux, EDF, etc) · 38 des sociétés classées au magazine Fortune 500 sont implantées dans Paris · 150 ambassades et nombreux sièges de grandes organisations internationales : Unesco, OCDE, Agence Spatiale Européenne, etc · présence de toutes les grandes administrations françaises. · Paris, 1er centre scientifique en Europe : · Plus de1600 laboratoires (SONY, CNRS, Institut Pasteur, Institut Curie, INSERM, etc) · plus de 120.000 personnes employées dans la recherche publique et privée, dont 50% au coeur même de Paris · Un pôle universitaire de notoriété internationale · Un réseau dense d'associations favorisant l'innovation · plus de 2000 brevets européens déposés par an · plus de 10.000 publications scientifiques en 1996

· Paris, des infrastructures de transport performantes: · deux aéroports internationaux à proximité de Paris : Orly (14 km), Roissy (27 km), ainsi que deux aéroports d'affaires (Le Bourget et Villacoublay) soit au total 59 millions de passagers en 1996 et 142 companies qui desservent régulièrement Paris · 3 gares TGV qui desservent la France et les principales villes européennes (Paris-Bruxelles : 1h20, Paris-Londres : 3 h) et une interconnexion avec les deux aéroports internationaux de Paris · transport en commun : 14 lignes de métro (200 km, 319 stations) 5 lignes de RER qui relient rapidement et régulièrement Paris et toutes les villes de la région

· Paris, une forte productivité, une main-d'oeuvre abondante et trés qualifiée · 1,1 million d'actifs · 30% des actifs sont des cadres · 230 000 entreprises, représentant tous les secteurs de compétences produisent ensemble plus de 10% du PIB national

· Paris, 2e place financière européenne · 400 sociétés de bourse dont plus du tiers sont étrangères · plus de 400 banques étrangères et sociétés financières d'origine étrangère · 1500 guichets bancaires, soit 1 guichet pour 1400 habitants.

· Paris, une fiscalité locale attractive · une fiscalité adaptée pour les QG et les cadres étrangers · des taux d'impôts locaux inférieurs à la moyenne nationale taxe professionnelle : 12,09% (moyenne nationale : 21,09 %)
taxe d'habitation : 10,85 % (moyenne nationale : 18,75 %)
taxe foncière sur les propriétés bâties : 7,01 % (moyenne nationale : 24,29 %)

· Paris, capitale mondiale du tourisme d'affaires et des salons · 1816 manifestations en 1996 et 9,9 millions de visiteurs · 356 salons internationaux , plus de 300.000 m2 de surfaces d'exposition , plus de 7 millions de visiteurs · 317 congrés dont 140 congrès internationaux · plus de 7 000 sièges-conférences

Paris, un parc de bureaux de qualité : · 15 millions de m2 de bureaux · 2 nouveaux quartiers d'affaires : Bercy (52 hectares), Paris Rive-Gauche (130 hectares) · une offre immobilieres variée et de qualité à des prix modérés

· Paris, un enseignement de haut niveau et international : · 9 universités parmi lesquelles Sorbonne, Panthéon, Assas, Dauphine, Jussieu, Descartes, etc · de grandes écoles d'ingénieurs et de commerce (avec de nombreuses sections internationales) · des lycées internationaux de qualité : de qualité (Lycée Balzac, Lycée La Fontaine, International School in Paris, etc) qui dispensent un enseignement en langue étrangère et reçoivent des élèves depuis la maternelle jusqu'au baccalauréat · 750 écoles maternelles et primaires et 300 établissements de second degré (collèges et lycées) · de nombreux étudiants étrangers poursuivent leurs études à Paris (sur les 160.000 étudiants diplômés chaque année dans la région, 35.000 sont étrangers)

· Paris, qualité de vie · une ville d'histoire et de culture : 3 opéras, 168 salles de spectacle dont 141 théâtre, 134 musées, 343 cinémas et de nombreuses salles de concert ( le Palais des Congrés, Bercy, le Zénith...), 17 conservatoires de musique, 56 bibliothèques · plus de 2.000 hectares d'espaces verts dont 2 bois au sein même de Paris (Bois de Boulogne, Bois de Vincennes) et 400 parcs et jardins, une région riches en châteaux, forêts et sites historiques · une ville touristique : près de 1450 hôtels (dont plus de 500 ont 3* et plus) qui regroupent 73.000 chambres · 8 000 restaurants dont quelques unes des meilleures tables françaises · 20 grands magasins (Printemps, Galeries Lafayettes, Samaritaine, etc), 16 centres commerciaux (Forum des Halles, Beaugrenelle, etc), plus de 30 000 commerces de détail · un système de santé moderne et accessible à tous : 7,1 médecins généralistes et 4,1 spécialistes pour 1000 habitants, 83 hôpitaux et cliniques

Pour finir

Paris est très intèressante ville avec beau l’histoire, beaucoup de monuments, les gens amiecalament, mais aussi avec hautes prix. Cette ville est le couer de l´Europe, de mode. La visit de cette ville est un beau souvenir pour votre vie. Je sais, que je dis.

Nový pøíspìvek



Ochrana proti spamu. Kolik je 2x4?